Société générale – CSPTT Paris Rugby : 12 – 14

Publié: 26 janvier 2015 par antttton dans 2014-2015, Matchs

24 janvier 2015 – 15h – Stade de la Grenouillère – 1ère journée du championnat de D2 FFSE.

Les joueurs : nombreux.

Les supporters : peu nombreux. Merci au très bientôt Docteur Grolo et à son papa d’être venus nous dire bonjour.

Le coach : coach

Le résumé :

Résumé imagé de la 1ère mi-temps : t’as mis ton plus beau t-shirt, tu enchaines quelques blagues bien senties, tu reçois des sourires de la part des deux jolies filles de la soirée (t’es pas à L.A. non plus…). Charmeur, conquérant et présent en attaque, tu développes un très beau jeu, mais finalement, c’est derrière l’oreille que va finir ton engin.

Bref, une première mi-temps de très beau rugby, mais beaucoup d’occasions gachées.

0-0 à la mi-temps avec, il faut le signaler, du courage et une bonne défense sur les 5 dernières minutes, passées à 14 à la suite d’un carton blanc (cajo pas plaquer !)

2ème mi-temps : l’entame est plus fébrile, malgré le vent dans le dos. Les gros de la Sogé prennent le dessus physiquement mais la bonne défense de nos ptits gars permet de retarder la sanction. Les pick-and-go se poursuivent cependant, mettant pépé dix minutes dehors pour une filouterie que seul le videur du Macumba de Rodez tolère (contre pourboire). Les banquiers en profitent pour dévorer la ligne (d’enbut), tels de parfaits loups de la Défense. Essai transformé.

7-0

La réaction est immédiate et notre petit corse, transcendé par son esprit révolutionnaire et anticapitaliste, traverse les 50m adverses sur son aile pour aller s’effondrer dans l’en-but (et aplatir ?).

Max transforme du bord de touche face au vent. Il nous dira son secret après le match : « c’est simple les gars, en amour comme en pénalité, faut pas la forcer ».

7-7

Relancé, le CSPTT repart à l’attaque et suite à un bon travail des gros, la balle va au large. Petit Corse la récupère après un cafouillage et trouve Cajo lancé qui perce plein axe. Seul face à l’arrière, deux soutiens à droite, il joue le trois-contre-un comme il les aime, crochet à gauche et essai entre les poteaux. Max transforme.

14-7

Les adversaires, remontés, reviennent dans notre camp. L’indiscipline nous fait plusieurs fois perdre dix mètres et un bel enchainement et des plaquages ratés amènent l’essai.

14-12 transformation à suivre et moins de dix minutes à jouer. Face à un vent tourbillonnant, le buteur adverse, qui n’avait visiblement pas écouté les conseils de Max, échoue dans sa tentative. Espérons qu’il soit plus délicat en amour.

14-12

Le score ne bougera plus grâce à une bonne défense et une bonne occupation, malgré quelques fautes évitables. Solides les ptits gars du CSPTT ! Une belle victoire qui permet de lancer ce championnat de D2 de la meilleure des manières. Affaire à suivre !

Publicités
commentaires
  1. vinz dit :

    super match les potos

  2. Louisy dit :

    Bravos à vous tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s