Archives de la catégorie ‘Chants’

Les fêtes de Mauléon

Publié: 15 novembre 2010 par csptt75 dans Chants

On poursuit notre parcours du récital des 3e mi-temps avec les fêtes de Mauléon.

Les fêtes de Mauléon

Jusqu’au plus petit coin de Navarre
De la soule et même de l’Adour
On parle de Mauléon-Licharre
Avec envie et beaucoup d’amour
Mauléon et ses superbes fêtes
Si vivantes et si pleines d’entrain
Dans ses vagues et ses soules coquettes
Et son folklore souletin.
(suite…)

Il est un coin de France

Publié: 31 octobre 2010 par csptt75 dans Chants

En ce WE sans match, il est temps de reprendre un peu de rythme sur les paroles de chansons.
Cette fois-ci, voici un texte initialement interprété par Luis Mariano, parfois repris au sein du HO!18.

Il est un coin de France

Il est un coin de France
Où le bonheur fleurit,
Où l’on connaît d’avance
Les joies du Paradis.
Et quand on a la chance
D’être de ce pays,
On est comme en vacances
Durant toute sa vie.
(suite…)

Les Ananas de la Belle Nana

Publié: 15 novembre 2009 par Merluche dans Chants

Un classique parmi les classiques… en attendant le prochain match et l’éventuel Champagne qui pourra en (dé)couler à flots.

A Caracas, au marché de la place
Les ananas de la belle nana (suite…)

Un Rêve en Rouge et Noir

Publié: 16 octobre 2008 par Merluche dans Chants

Le comité « Chants et Tradition » s’est autoproclamé samedi soir (tout comme le comité d’autorisation des comités…).
Lors de sa première séance plénière, qui s’est déroulée au Bistrologue, il a voté le texte d’un cantique issu de l’hymne Cestien. L’air est pompé du Yellow Submarine des Scarabés. Samedi, on fera un enregistrement sous les douches et il sera publié dans ce billet.

Un Rêve en Rouge et Noir

On est tous de vrais bourrés,
On est l’ CSPTT
Nos couleurs c’est rouge et noir
Not’ passion c’est le Ricard

Nous vivons tous un rêve en Rouge et Noir,
Un Rêve en rouge et noir, un rêve en rouge et noir (bis)

Un pour tous et tous pour un
C’est la devise du terrain
Et quand on a des cocards
On se guérit au Ricard

Quand vient l’heure de l’apéro
On se retrouve tous au HO
Et pour fêter la victoire
on se saoule, mais au Ricard.

Et quand on monte à Paris
C’est encore pour le Rugby
Et même si le ciel est noir
Il nous reste le Ricard